Présentation   

Cynorrhodon - FALDAC est une association sans but lucratif dont l’objectif est d’assurer la promotion de l’art contemporain, en dehors des courants de la mode dominante, en privilégiant les démarches créatrices originales et sincères.

Elle a pour principaux objectifs :

  1. l’organisation d’expositions temporaires, personnelles ou collectives, en privilégiant des artistes moins connus, rigoureusement sélectionnés, souvent jeunes, pour leur donner une opportunité de faire connaître leur travail ;
  2. la commande d’œuvres ou la résidence d’un artiste, pour quelques semaines ou quelques mois, en vue de créer une ou plusieurs œuvres, monumentales ou non ;
  3. des actions de médiation avec le public, scolaire ou non, pour mieux faire connaître la création contemporaine et suppléer ainsi aux lacunes de notre système éducatif en la matière ;
  4. plus généralement, toute action pédagogique visant ŕ mieux faire comprendre l’art contemporain au plus grand nombre ;
  5. une bibliothèque de consultation rassemblant une importante documentation sur l’art et les artistes de notre temps.
Cynorrhodon - FALDAC est en cours de recherche de locaux. En attendant, l’association s’invite partout oů l’on veut bien d’elle…

Pourquoi Cynorrhodon - FALDAC ?
Parce que l’art contemporain est mal connu, méprisé, considéré, à tort, comme élitiste.
Parce que les institutions, comme elles le font depuis des siècles, donnent trop souvent une vision étroite et sectaire de la création contemporaine ?
Parce que notre système éducatif a renoncé à transmettre l’intérêt et le goût pour l’art, en général, et celui de notre temps, plus particulièrement.
Parce que ce sont les initiatives privées qui font les collections des musées de demain. Pour vous en convaincre, regardez, dans nos grands musées nationaux, sur les cartels accompagnant les pièces maîtresses, leur provenance.
Parce que l’art est indispensable au développement de l’individu et de la société.
Parce que...

Pourquoi Cynorrhodon ?
Parce que c’est un joli fruit rouge, celui de la rose sauvage, de l’églantier, un hommage à la nature.
Parce qu’il est méprisé par certains, mais que d’autres savent en tirer de succulentes confitures.
Parce que c’est aussi le gratte-cul, dont on tire le poil à gratter, et que l’association veut jouer ce rôle de perturbation des scléroses intellectuelles et des conservatismes esthétiques.
Parce que...